Le jour où tu décides de partir en Tour du Monde

Hello les voyageurs ! Aujourd’hui, je veux vous partager une journée très importante pour moi, celle où nous avons décidé de partir en tour du monde en famille.

Cette journée, c’était il y a déjà 1 an, mais nous nous devions de prévenir nos familles de ce projet fou, avant de le mettre en ligne :). Maintenant que l’ensemble de nos proches sont au courant, voici comment du jour au lendemain, un rêve devient réalité.

L'élément déclencheur

Mardi 17 décembre 2018, vers 16h15, je suis confortablement installée au volant de ma voiture, lunette de soleil sur le nez, musique à fond et je roule en direction de Paris sur l’A6b. Enfin, je prends plutôt mon mal en patience dans les bouchons… une route que je prends matin et soir depuis 11 ans pour aller travailler !

Cette journée ressemble à beaucoup d’autres, jusqu’à l’appelle d’ICADE, que dis-je à l’énième appels d’ICADE. Un groupe immobilier français qui harcèle depuis quelques semaines tout le quartier dans lequel je vis avec ma famille. 

La raison ? Le projet du grand Paris 2024, nous habitons au pied d’une gare RER sur la ligne E…Les pavillons deviennent gênants et nous sommes invités à laisser la place, vendre notre maison, tout quitter pour la construction d’immeubles. 

Je n’ai rien contre ce monsieur, mais à cet instant précis, je lui explique gentillement que cela n’est pas dans nos projets immédiats. Nous sommes bien dans notre maison, notre fils est à la maternelle à 10 min à pied et notre fille est à la crèche en face de la maison. Que demander de mieux ?

Les parents sauront combien c’est dur d’obtenir une place en crèche, alors il n’est pas question que l’on partent tout de suite, sachant qu’il lui reste 2 ans et demi de crèche.

Et encore, 2 ans et demi c’est trop tôt ! A l’achat de notre maison en 2015, la seule chose que nous savions, c’est que nous mettrons en vente la maison avant la rentrée en 6 ème de notre fils en 2025 pour changer de ville.

Mais cette fois-ci, cet énième appel d’ICADE, n’a pas résonné en moi de la même façon…

Dans un coin de ma tête, passionnée de voyage que je suis, j’avais toujours cette idée qu’un jour, je ferais un tour du monde. Moi aussi, je voulais vivre cette expérience de tout quitter pour VIVRE des moments uniques aux contacts des populations du monde. Ne l’ayant pas fait avant d’avoir des enfants, je l’imaginais dans 25 ans, cela me paraissait loin, tellement loin… J’aurais alors 55 ans et mon homme 62, mille questions défilent dans ma tête. Où serons-nous ? Que ferons-nous ? Dans quel état serons-nous ? Ferons-nous toujours parti de ce monde ? Nos familles ? et tant d’autres… 

Après avoir raccroché, en un quart de seconde, ce rêve lointain devient un projet familial à moyen terme ! Tout se bouscule dans ma tête et à cet instant précis, je me dis, mais pourquoi attendre 25 ans pour un tour du monde ? D’ici 5 ans, nous aurons le temps d’économiser, les enfants auront grandi (10 et 6 ans) et pourront ainsi profiter pleinement de ces moments de partage et de découverte.

La prise de décision

Je décide de garder cette idée un peu folle pour moi, en me demandant si c’est pas trop dingue, si c’est vraiment réalisable. Oui, parce que je suis du genre à m’emballer très vite 🙂 ! Et puis cette idée m’obsède, alors seulement 3 jours après, un vendredi soir à l’apéro (le meilleur moment de la semaine :), après une semaine chargée, comme toutes les précédentes, je dis à mon homme 

” Au fait, j’ai eu ICADE au téléphone encore cette semaine ! Ils ne vont pas nous lâcher. Ça m’a fait réfléchir et vu qu’ils veulent que l’on parte, pourquoi ne pas partir une année plutôt ?  On vend la maison et on en profite pour faire notre tour du monde ? Tu prends une année sabbatique, les enfants seront plus grands et on a le temps d’économiser. En plus, pour mon job de créatrice de voyage, c’est juste le rêve ! Quand dis-tu ?????? “

Il n’a pas fallu très longtemps pour que lui aussi réalise que c’est en effet THE MOMENT pour vivre cette expérience en famille et se construire des souvenirs communs. Nous avons déjà transmis à nos enfants notre goût pour le voyage, car nous partons à l’étranger 1 à 2 fois par an ! Ce sont déjà des vrais petits globe-trotteurs ! 

Mon plus grand bonheur dans cette histoire, c’est de donner la chance à mes enfants de vivre différemment pendant 1 an. Vivre au rythme des traditions, sortir de notre zone de confort, manger local et découvrir de nouvelles saveurs. Mais également, rencontrer des animaux sauvages, vivre constamment dehors, oublier la télé et autres gadgets ! Se contenter du minimum et de se rendre compte que l’on n’a pas besoin de plus. 

L'annonce de notre tour du monde à nos proches

Si nous voulons pouvoir en parler librement, il faut que nous l’annoncions à nos proches. Alors, un soir de février je me lance, je dîne seule avec mes parents, un moment idéal pour lâcher la bombe ! J’attends la fin de repas pour leur annoncer. J’appréhendais un peu, mais leur réaction était plutôt positive, surtout celle de mon père. Ma mère était plus sur la réserve, l’inquiétude prend toujours le dessus, réaction d’une maman quoi 🙂 ! 

Quelques mois plus tard, nous l’annonçons à ma belle-famille lors d’un dîner. En effet, quelques semaines avant, nous perdions notre chien GRAFF d’une maladie et la question que tout le monde se pose, allez-vous reprendre un chien ? Nous avons donc répondu que non, car nous avions d’autres projets à moyen terme incompatible avec une boule de poils 🙂

Ils ont adoré l’idée et ils nous ont dit de foncer !!!

L’annonce à nos amis était moins stressante, car on savait que tous seraient totalement fans du projet d’un tour du monde en famille. Mais beaucoup nous ont avoués qu’ils n’oseraient pas sauter le pas ! 

J’ai hâte de me confronter dans les mois, années à venir aux différentes étapes de la préparation de notre tour du monde en famille (itinéraire, budget, job, administratif, assurance, équipements, école des enfants,…), afin que ce projet deviennent de plus en plus concret.

A très vite

Prochaine étape dans la préparation de notre tour du monde => Choix des pays et de l’itinéraire pour le calcul du budget

Partage avec tes amis
Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

2 Comments

Laisser un commentaire / un avis